31/05/2007

CARL BARAT AUX ARDENTES

imageAvec les Dirty Pretty Things, c'est le groupe d'une jeune icône du rock des années 2000 que le festival Les Ardentes accueille.
Tête pensante des Libertines avec Pete Doherty, Carl Barat a chamboulé le paysage musical de ces dernières années avec deux albums mythiques, "Up the bracket" et "The Libertines", laissant des centaines de fans orphelins à la fin du groupe.
Pourtant depuis le split, Carl et Pete écrivent bel et bien la suite de cette aventure, chacun à sa façon. Alors que la tête brulée Pete Doherty assume épisodiquement ses Babyshambles et surtout son statut d'icône destroy, Carl Barat aura de son côté mis quelques temps à se remettre sur pied. Entouré du batteur Gary Powell, du guitariste remplaçant de Doherty dans la dernière émanation des Libertines, Anthony Rossomando, et d’un évadé des Cooper Temple Clause, Didz Hammond, il a fondé les Dirty Pretty Things. Nouveau projet au sein duquel, il suit pourtant à la trace les enseignements musicaux des Libertines. Les Dirty Pretty Things offrent ainsi sur leur premier album "Waterloo to anywhere" une belle collection de brûlots rock resserrés sur trois minutes, aux riffs tranchants et à l’énergie débridée dont les mélodies et les rythmes évoqueront de nombreux souvenirs à ceux qui n’ont jamais réussi à se sortir "Boys in the band" et "Can’t stand me now" des oreilles.
Et c'est dans cette même veine que le groupe prépare aujourd'hui son très attendu nouvel album dont il livrera peut-être quelques extraits aux Ardentes.

Commentaires

Avis aux voyageurs Carl Barat ne sera pas de la partie... Dirty Pretty Things annulent aux Ardentes 2007... Voie désaffectée !!!

Écrit par : iChris | 05/07/2007

Après recherches, on découvre que c'est le festival qui est le seul fautif.
En effet, le groupe a été annoncé avant même que la date soit confirmée par le booker...

Merci les Ardentes ! Pfff. Plus d'un an après, toujours ce goût amer en bouche.

Écrit par : Lola | 24/12/2008

he ho!c'est moi mpo.......tes pas cool....

Écrit par : mpo | 05/10/2009

Les commentaires sont fermés.