20/10/2005

Non di chti!

L'amertume d'une soirée délaissée par les oreilles qui ne veulent pas entendre peut aussi donner au breuvage toute la saveur qui nous rend dépendant.
Renversant sa bière sur mon pantalon, et s'écriant: "merde, encore une rouquinerie!", Red gagnait définitivement une sympathie déjà suscitée par son addiction aux dialogues de "Panique au village".

Auteur d'une prestation emballante où le fantôme de Johnny Cash croisait Captain Beefheart, Smog et le camarade "Prince "Billy, le Lillois et ses comparses nous a fait vivre de bien beaux moments.

En ouverture, Laetitia Sheriff et son batteur de mari, Gael, ont enchanté des auditeurs qui ne s'attendaient pas à une telle intensité. PJ Harvey, Cat Power, etc... sont effectivement des références trop faciles, et surtout trop réductrices.
Armée de sa guitare, et surtout de sa basse, la Sheriff (il paraît que c'est son vrai nom...) a donné un des concerts les plus sincères et les plus touchants qu'il nous a été permis de voir.

 concert RED & laetitia sheriff, soundstation, liège

 concert RED & laetitia sheriff, soundstation, liège

 concert RED & laetitia sheriff, soundstation, liège

 concert RED & laetitia sheriff, soundstation, liège

© goldo - clik&clak

02:45 Écrit par le Chef de Gare | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.