16/10/2005

SUR LES TRACES DE LAETITIA SHERIFF

Il est des comparaisons parfois trop faciles, mais néanmoins éclairantes.
En effet, évoquer PJ Harvey, Cat Power ou Shanon Wright, pour parler de Laetitia Sheriff aide à situer cette artiste lilloise sur la carte mondiale du songwriting féminin.
Cette jolie pétroleuse, la guitare en bandoulière, aime alterner ambiances feutrées et envolées rugueuses. Du pas au galop, la chevauchée n’est jamais de tout repos, et la nonchalance cède vite face à la rage. Ajouter à cela un sourire désarmant et vous aurez prévenu tous les cowboys prêts à en découdre...
Rendez-vous donc, au coucher du soleil, ce mercredi 19 octobre à la Soundstation.

21:00 Écrit par le Chef de Gare | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.