12/10/2005

santé Thomas !

C'est un Saint-Thomas classe et... déclassé que l'on a pu voir en concert à l'Escalier ce mardi 11 octobre.
Entamé sans tour de chauffe, le set du Norvégien et de ses deux "alcoolytes" fut ébouriffant. Celui que l'on a connu certes sympathique mais plutôt renfrogné était tout bonnement déchaîné.
Tout bénéfice pour un public qui l'a vu enchaîner une série de pop songs dont on ne comprend toujours pas qu'elles ne soient pas diffusées sur nos ondes hertziennes, rappelant à son bon souvenir des prestations comme celles des regrettés Papas Fritas.
Propulsé par un élan de générosité dont on lui sera à jamais gré, Thomas Hansen terminait la soirée comme il l'avait commencée: au bar, avec un public conquis, mais néanmoins surpris de le voir échouer dans les bras de son inébranlable papa.

Image Hosted by ImageShack.us©clik&clak

Image Hosted by ImageShack.us©clik&clak

12:16 Écrit par le Chef de Gare | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.