02/10/2005

PIERS FACCINI: "Leave no trace"

Il est des albums qui, bien qu'arrivés près de chez nous, passent sans faire de bruit...à la postérité.
Quelque fois, la discrétion d'un auteur, l'indigence d'un label, ou tout simplement un paysage médiatique inhospitalier, explique ce triste état de fait.
En ce qui concerne "Leave no trace" de Piers Faccini, on pencherait plutôt pour un oubli incompréhensible de la part de nos journalistes, tant ce disque, sorti en 2004 sur le Label Bleu en France, est tout simplement sublîme de bout en bout! Hors du temps et des tempos affolants, il aurait pu néanmoins connaître une couverture semblable à celle que réservèrent nos medias aux nettement moins inspirés Perry Blake et Maximilian Hecker.
Ceci dit, parlons musique! Ce jeune artiste londonien, peintre et musicien, nous rappelle d'emblée un style d'écriture rencontré chez Jeff Buckley et Andrew Bird. Plus introspectif, moins lyrique, le chant de Piers Faccini est tout aussi pénétrant. Une fois installé dans votre chaumière, il ne la quitte plus, et les mois d'hiver arrivant, il risque bien d'y séjourner un long moment. Musique de chambre? Pas tout à fait. Les arrangements et la production de Vincent Segal, ce violoncelliste visionnaire, rencontré chez Bumcello, bousculent gentillement des chansons aux accents élégiaques, et maintiennent la tête de l'auditeur hors d'une mer de spleen dans laquelle il se laisserait volontiers couler. On croise, au hasard des rencontres, le guitariste Seb Martel, le batteur Jeff Boudreaux, et une très surprenante choriste en la personne de Rokia Traore! Que du beau linge, et une famille qui se forme tout doucement autour d'un Vincent Segal, encore jeune cependant pour officier en patriarche.

 

11:31 Écrit par le Chef de Gare | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Vincenr Segal Vincent Segal, c'est le mec qui a participé aux albums de M et qui tourne avec lui, non? Belèse le mec!

Écrit par : Fran | 05/10/2005

Vincent Segal C'est bien lui! il a aussi sorti un album solo, et plusieurs avec son compère percussionniste, sous le nom de BUMCELLO (excellent!)

Écrit par : le chef de gare | 06/10/2005

Les commentaires sont fermés.