07/12/2008

BEST TRACKS IN 2008

1. TV ON THE RADIO : « Dear Science »

2. ALAIN BASHUNG : « Bleu Pétrol »

3. THE LAST SHADOW PUPPETS : « The Age Of The Understatement »

4. FLEET FOXES : « Fleet Foxes »

5. HOT CHIP : « Made In The Dark »

6. THE KILLS : « Midnight Boom »

7. SANTOGOLD : « Santogold »

8. FOALS : « Antidotes »

9. ELBOW : « The Seldom Seen Kid »

10. MGMT : « Oracular Spectacular »

11.THE TING TINGS : « We Started Nothing »

12. TRICKY : « Knowle West Boy »

 

19:49 Écrit par le Chef de Gare dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/05/2008

CAMILLE, MEILLEUR ANTIDOTE A LA DEMATERIALISATION DE LA MUSIQUE !

S’il est compréhensible qu’une artiste aussi singulière que Camille suscite autant l’admiration que l’agacement, hier au Cirque Royal de Bruxelles la chanteuse française a mis tout le monde à genoux !
Entourée de 7 musiciens pour un seul instrument (un piano), Camille a donné une véritable leçon de « musique organique » à un public qu’elle a laissé « sur le cul ! »
Revisitant les meilleurs titres de ses deux derniers opus, « Le Fil » et « Music Hole », dans leur plus simple appareil (body percussion, human beat box, chœurs), Camille renvoie Bjork et les Coco Rosie à leurs études, prend du plaisir à se faire traiter de « salope », retire un soutien-gorge superflu, fait languir une foule affamée en dégustant une banane pendant trois minutes et lui montre les voies vers l’état sauvage. Parler de prestation « physique » est un euphémisme... S’il n’y avait ce côté malicieux chez Camille et la bonne humeur affichée de ses complices, on pourrait vite s’approcher de la transe !site> Dans quelques semaines, c’est le public des Ardentes qui s’enflammera pour cette prêtresse incandescente…

Camille sera au Festival « Les Ardentes » le jeudi 10 juillet, sur la scène « Open Air ».

17:03 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : camille, concert, les ardentes |  Facebook |

09/03/2008

Position, Composition, décomposition...

photo © dominique houcmant aka goldo
photo © Goldo

.

decorationAprès avoir fêté le titre (allez, cette fois ça y est!), Liège vivra du 10 au 13 juillet un autre grand moment de liesse générale: les Ardentes, ou l'occasion de voir la foule en délire envahir le Parc Astrid (l'autre) pour acclamer les héros du moment.
Très internationale, la sélection qui évoluera durant les quatre jours promet de ravir le public liégeois tout autant que les visiteurs.
Venus d'Angleterre, des Etats-Unis, du Brésil, de Scandinavie, d'Australie, d'Allemagne, d'Italie et de France, les protagonistes retenus cette année ont en effet l'habitude d'offrir du grand spectacle!
Lors de ces rencontres, les espoirs ne resteront bien entendu par sur la touche, même si chaque secteur de jeu s'est vu renforcer.

Vu le nombre limité d'abonnements et le risque de jouer à guichets fermés, il est vivement conseillé de ne pas attendre le dernier moment...

Infos et réservation lesardentes.be

Tickets : sherpa.be, fnac, Caroline music (liste complète des points de vente sur lesardentes.be)

ardentes 2008

18:17 Écrit par le Chef de Gare dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : les ardentes, standard, champion, liege, parc astrid |  Facebook |

02/01/2008

2007, UNE ANNEE DE BONNE TENUE..SANS PLUS!

1. LCD SOUNDSYSTEM: Silver
2. ALELA DIANE:The Pirate's Gospel
3. ARCADE FIRE: Neon Bible
4. AMY WINEHOUSE: Back to Black
5. BLONDE REDHEAD: 23
6. !!! : Myth Takes
7. THE CORAL: Roots & Echoes
8. ARCTIC MONKEYS: Favorite Worst Nightmare
9. ROBERT WYATT: Comicopera
10. GUI BORATTO: Chromophobia

Mais aussi: YAEL NAIM, ANIMAL COLLECTIVE, SIMIAN MOBILE DISCO, JOAKIM, NEW YOUNG PONEY CLUB, SHARON JONES, KLAXONS, BABY SHAMBLES, COLD WAR KIDS, BAT FOR LASHES, APPARAT.

Entendus mais pas encore écoutés : RADIOHEAD et BURIAL.

19:16 Écrit par le Chef de Gare dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

18/09/2007

CALEXICO, VERSION UKULELE, AUX ARDENTES

La Ukulele Session de Calexico aux Ardentes, c'est ici

calexico aux ardentes, Joe Burns, photo dominique houcmant

Un petit moment de bonheur backstage...

09:27 Écrit par le Chef de Gare dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : calexico, les ardentes, ukulele |  Facebook |

25/07/2007

LES ARDENTES, AU-DELA DES ESPERANCES!

IMG_6051IMG_4263"Liège tient enfin son festival !"

Epinglée dans la presse, cette phrase dégraissée de toute autosatisfaction, annonce de belles perspectives musicales pour une ville qui ne demandait qu'à vibrer à nouveau.
On retiendra de cette édition 2007, outre les 43.000 festivaliers, des prestations généreuses et leur lot de découvertes, mais surtout un état d'esprit général traduisant la qualité principale du festival "Les Ardentes": sa convivialité.
Bien sûr il ne nous a pas été donné de voir tous les concerts et il est toujours injuste d'épingler certains plus que d'autres. Néanmoins, je ne résiste pas à l'envie de souligner que certains sont rentrés véritablement en communion avec le plublic "ardent" (liégeois devient ici trop restrictif!). Ainsi, Aaron, Cassius, Ellen Allien & Apparat, !!!, Infadels, Joey Starr, Joakim, Calexico, Cirkus, Mud Flow, Archive, Hooverphonic et Olivia Ruiz semblent avoir apporté ce petit plus qui fait qu'une bonne prestation en devient inoubliable.
En coulisses, que de bonnes surprises également: si l'on excepte le moment un peu "rock'n roll" où Greg de Ghinzu s'est pris pour Garou-Garou le Passe-Muraille, l'atmosphère "backstage" était plus que détendue. On gardera en mémoire les images de Neneh Cherry babysittant le nouveau-né de Daan, la décontraction déconcertante du chanteur de The Blood Arm, qui laissera également des traces de son passage sur la plaine du Parc Astrid (remember Jeremy!), l'extrême sympathie des Cassius, qualité pas toujours évidente chez des Parisiens :-), et bien sûr le plaisir de retrouver John Convertino et Joey Burns qui nous amènent à chaque fois que l'_MG_3014on croise leur route un peu de "farniente" en provenance de Tucson, Arizona.

Rendez-vous donc à l'année prochaine (ou peut-être avant...) pour une nouvelle flambée d'émotions!

31/05/2007

CARL BARAT AUX ARDENTES

imageAvec les Dirty Pretty Things, c'est le groupe d'une jeune icône du rock des années 2000 que le festival Les Ardentes accueille.
Tête pensante des Libertines avec Pete Doherty, Carl Barat a chamboulé le paysage musical de ces dernières années avec deux albums mythiques, "Up the bracket" et "The Libertines", laissant des centaines de fans orphelins à la fin du groupe.
Pourtant depuis le split, Carl et Pete écrivent bel et bien la suite de cette aventure, chacun à sa façon. Alors que la tête brulée Pete Doherty assume épisodiquement ses Babyshambles et surtout son statut d'icône destroy, Carl Barat aura de son côté mis quelques temps à se remettre sur pied. Entouré du batteur Gary Powell, du guitariste remplaçant de Doherty dans la dernière émanation des Libertines, Anthony Rossomando, et d’un évadé des Cooper Temple Clause, Didz Hammond, il a fondé les Dirty Pretty Things. Nouveau projet au sein duquel, il suit pourtant à la trace les enseignements musicaux des Libertines. Les Dirty Pretty Things offrent ainsi sur leur premier album "Waterloo to anywhere" une belle collection de brûlots rock resserrés sur trois minutes, aux riffs tranchants et à l’énergie débridée dont les mélodies et les rythmes évoqueront de nombreux souvenirs à ceux qui n’ont jamais réussi à se sortir "Boys in the band" et "Can’t stand me now" des oreilles.
Et c'est dans cette même veine que le groupe prépare aujourd'hui son très attendu nouvel album dont il livrera peut-être quelques extraits aux Ardentes.

06/03/2007

BELLES PLAQUES, BELLES CLAQUES!

vinyl2306cIl faudrait deux vies pour suivre l'actualité musicale tant les sorties discographiques sont nombreuses, les concerts légions. Sans parler des "myspace" à visiter, des videos "youtube" à visionner...
Un petit tri subjectif est peut-être bienvenu!
Dans le lot de disques attendus certains ne déçoivent pas. Le Bloc Party et les Klaxons (tous deux disponibles en vinyles) sont des réussites. En ce qui concerne ces derniers, le concert qu'ils ont donné hier à l'AB reflète à quel point on demande aujourd'hui beaucoup trop aux artistes afin de les mener au panthéon. Les pauvres gars de Klaxons ont l'air lessivé, et on se demande dans quel état ils débarqueront aux festivals cet été.
La veille le concert de Cassius (et de Superlux) dans la même salle fut festif à souhait. Les Liégeois ont réussi le pari difficile de faire danser toute l'AB (pas courant pour une première partie dans cette salle), et Cassius s'est révélé comme un véritable groupe d'une efficacité redoutable. On se réjouit déjà de les revoir aux Ardentes le vendredi 6 juillet sur la grande scène en plein air.
Toujours à l'AB, Mud Flow a présenté de belle façon son très recommandable nouvel album.
Enfin, rayon belge toujours, on ne peut que vous conseiller d'écouter l'album de Kris Dane, le guitariste de Ghinzu; c'est une pure merveille. Et si cela vous dit de prolonger le plaisir, venez le voir sur scène le 20 avril avec GREAT LAKE SWIMMERS à la Soundstation.

13:53 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cassius, superlux, concert, bloc party, klaxons |  Facebook |

28/01/2007

ZOMBIE ZOMBIE en attendant HERMAN DÜNE

Neman, batteur d'Herman Düne, était de passage à l'Escalier de Liège pour y présenter son "side-project" Zombie Zombie.
Invitéezombie3585 par nos amis de Rock et Amour en Wallonie, cette formule duo montrait une facette plus expérimentale, et néanmoins très intérassante du musicien.

Herman Düne repart sur les routes au printemps, leur excellent dernier album, "Giant" dans les bagages. On s'en réjouit fortement et on espère, bien évidemment une halte à Liège!

photo © goldo

13:11 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : herman d ne, zombie zombie, neman, l escalier, concerts |  Facebook |

10 ANS DE SOUNDSTATION AU BOTA

Le samedi 10 février dès 20h, Soundstation répondra à l'invitation du Botanique en proposant les concerts en version acoustique de Parrondo, Adrian Bouldt, Tout est Joli/All is Pretty, Superlux et les participations de Miam Monster Miam et Gab Dozin (ex-Hippodrome).
Ces concerts seront suivis d'une soirée "à la Liégeoise" avec DJ MAUVAIS, DJ JOHN COCKERILL, ELEKTRASH (makes me sick) et SUPERLUX SOUNDSYSTEM.
Tel Tcharlî Djambe-di-bwès, le Liégeois montra sur la capitale et usera de ses armes pour aider ses amis bruxellois à vaincre la morosité dans un soucis d'indépendance.

Un car, partant de la Soundstation en fin d'après-midi, a été prévu. (Infos: www.soundstation.be ou 04/232 13 21)

Un pékêt offert à tous les spectateurs le soir-même!jonfosse4563

© goldo

BOLLOCK BROTHERS: THE RETURN!

A vos agendas, les Bolock Brothers sont de retours à la Sojockundsatation le 31 mars.

SHARKO en visite surprise à l'ESCALIER

A l'occasion de ce que l'on appelle un "try out", Sharko revenait sur une scène qui connut ses premiers pas à Liège.
Annoncé de manière assez confidentielle, ce concert attira la grande foule et présage d'excellentes choses pour le trio.
Concentrés sur leur sujet, David, Julien et Teuk semblent avoir comme leitmotiv une certaine efficacité. Le répertoire défile sans interruption et ressemble de plus en plus à une collection de hits! C'est la qualité d'écriture qui en ressort grandie, au détriment des frasques du néanmoins toujours insaisissable David Bartholomé (voir photo!).sharko4278

© goldo

12:05 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sharko, david bartholome, l escalier, concerts |  Facebook |

JERONIMO DEBRANCHE

La prestation quasi "unplugged" de JERONIMO fut un des très bons moment de la fin d'année 2006 à la Soundstation. jeronimo5935

© goldo

10:37 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeronimo, soundstation |  Facebook |

17/12/2006

Daan, nouveau roi des Belges

Le trône annoncé vacant, celui qui rassemble aussi bien les Flamands que les Wallons, les filles que les garçons, a été intronisé vendredi soir à la Soundstation.

Nul besoin de vous dire que la fête fut totale!daan4931f

© goldo

23:53 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : daan, soundstation |  Facebook |

15/12/2006

Une grande perte: Sauro De Michele

photo dominique houcmant, goldo graphisme

Les deux éditions du festival "Emulation" nous avaient permis de rencontrer Sauro, personne d'une gentillesse et d'une humilité hors du commun.

Il s'en va beaucoup trop tôt. Il va nous manquer.

09:46 Écrit par le Chef de Gare dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Hors-Piste!

photo dominique houcmant, goldo graphisme

© goldo

Avec Jean-Christophe Renault et Didier Laloy, le café de la Soundstation a à nouveau vécu un moment de grâce mercredi soir. Celui-ci accueille quelques fois par an des artistes "inclassables" (André Klenes, Jacques Stotzem, Alain Pierre,...) en marge de sa programmation habituelle, plutôt axée sur le rock et l'électro.
Le duo "Hors-Piste", nom qui en l'occurence trouvait toute sa pertinence, proposait une musique toute en nuances, reposant sur le talent d'écriture de Jean-Christophe Renault et l'aisance communicative de Didier Laloy; une musique chargée en émotions que l'on pourrait écouter sans fin... On recommande donc, pour prolonger le plaisir, ou pour le découvrir, l'écoute de leur très beau cd, sorti sur le label liégeois "home records".

13/12/2006

TOP TEN DU CHEF DE GARE

69-97486b5ac35496f0cdb0a7efb3bab3661. Tom Waits : Orphans
2. Thom Yorke : the Eraser
3. Cat Power : the Greatest
4. Grand Corps Malade : midi 20
5. Joanna Newson : Ys
6. Ellen Allien & Apparat : Orchestra of Bubbles
7. TV on the Radio : Return to Cookie Mountain
8. Howe Gelb : ‘sno angel like you
9. Pierre Lapointe : La Forêt des Mal-Aimés
10. Infadels : We are not the Infadels

Mais aussi Beirut, M. Ward, Herman Düne, Beck, Gnarls Barkley, Trentemoller, Abd al Malik, Sparta, Mars Volta, David Walters et toujours... Johnny Cash et Bob Dylan !

14:10 Écrit par le Chef de Gare dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/12/2006

Christian, Président!

photo dominique houcmant, goldo graphisme

© goldo

Hier, en croisant Christian Piot au "Bal du Président" de Vincent Solheid, je me suis dit que s'ils avaient tous été comme lui, je serais à l'heure actuelle supporter des joueurs du Standard.

Si les dirigeants de Sclessin avaient hérité d'une once de grandeur d'âme de ce magnifique "keeper", de nombreux Liégeois ne connaîtraient pas le cruel déchirement d'aimer leur ville et de ne pouvoir s'enflammer pour son onze de base.

Liège est une ville formidable. Y croiser Christian Piot, c'est rallumer le feu "rouche" qui sommeille (parfois très très loin) en chacun de nous!

19:14 Écrit par le Chef de Gare dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christian piot, standard de liege, vincent solheid |  Facebook |

10/11/2006

10 ANS DE SOUNDSTATION !

cover cd, 10 en gare !, soundstation la compile, photo dominique houcmant, goldo graphisme

... Novembre 1996, les premières notes résonnent dans les couloirs de l’ancienne gare désaffectée de Jonfosse. Le studio d’enregistrement n’est pas encore terminé. Nous mixons avec Grumph, «l’ingénieux du son», le premier quatre titres de Zop Hopop dans les bureaux.«Welcome», enregistré dans les greniers de «l’Escalier» de Huy, introduit le label «soundstation» dans un paysage musical où l’on rencontre alors peu de formations de la région. Ces premiers pas font tout de suite l’objet de quelques lignes encourageantes dans la revue française, «les inrockuptibles» et le label est ainsi mis sur des rails. Dans le sillage de Zop hopop, dont Soundstation sortira encore trois albums, de jeunes musiciens trépignent.

Pendant qu’Hippodrome, «l’éternel petit groupe» de Jeronimo s’attelle à la réalisation d’un album de pop mélodique, la salle des pas perdus de la rue Jonfosse est alors investie par un Sérésien de 19 ans qui répond au doux nom de Miam Monster Miam. Le studio connaît alors ses moments les plus incongrus, et voit se croiser ninjas, fantômes et nains de jardins dans un joyeux bordel orchestré par un gamin qui donne libre cours à tous ses fantasmes. Après ces débuts tonitruants, le jeune homme évolue et adopte, au fil de ses quatre albums, un style et une écriture plutôt sombres et classieux.

Entre-temps, débarque Redboy, un ticket pour l’«Americana» en main. Le premier album de My Little Cheap Dictaphone est à peine terminé que c’est déjà l’aventure Hollywood Porn Stars qui entre en gare de Liège. Les premiers enregistrements de ces fougueux combos y prendront un départ remarqué et les mèneront vers des aiguillages prometteurs.

En marge de ces productions plutôt rock’n roll, Soundstation accueille aussi des formations plus atypiques.Présents depuis 1997, les membres d’Adrian Bouldt distillent sur leur deux albums une pop ciselée et éthérée, servant les textes de Delphine Bouhy, une chanteuse à la voix remarquable. On retrouve celle-ci, ainsi que Françoiz Breut et Sacha Toorop de Zop Hopop, sur l’album le plus surprenant du catalogue Soundstation. Il est l’œuvre de José Parrondo, auteur de bandes dessinées et illustrateur dont l’univers faussement naïf trouve ici un autre moyen d’expression. Avec Superlux, la musique électronique, jusqu’alors confinée à la salle de concerts de la «gare du son», s’invite dans le studio. Un premier album prometteur familiarise le label à la grande vitesse et un second opus en préparation amène, telle la construction de la nouvelle gare Calatrava, son lot d’espérances.Enfin, les esthètes de Tout est Joli/All is pretty rejoignent, dix ans après la sortie de leur premier album, les rangs de Soundstation. Leurs ritournelles dégagent un parfum enivrant d’intemporalité et rappellent qu’aux chiffres il est parfois bon de préférer les lettres...

Novembre 2006, tous les protagonistes du voyage entrepris depuis dix ans se retrouvent sur une compilation rétrospective. André Klenes, ami du label de longue date, les y rejoint avec une « soundstation march » composée pour l’occasion. C’est ce fabuleux contrebassiste que l’on retrouve également aux côtés de Michel Debrulle et Emmanuel Louis dans la relecture du «Who’ll pay reperation for my soul?» de Gil Scott-Heron. Ce sont les voix de Thierry Devillers, Sacha Toorop, Lara Persain, Delphine Bouhy et Elena Chane-Alune qui se sont élevées pour donner à ce brûlot du poète contestataire américain tout le sens qu’il pouvait prendre dans le cadre d’un label indépendant qui lutte, à sa manière, contre le formatage et l’uniformisation des goûts. ...

Fabrice Lamproye [le chef de Gare]


... The Pas Perdus ... Who’ll pay reparation on my soul ? [Gil Scott Heron] ...

23/10/2006

CRAIG WALKER, PLUS QU'UNE SIMPLE ARCHIVE...

photo concert craig walker, Live à la soundstation, liège, goldo graphisme © goldo

Craig Walker, c'était la voix envoûtante d'Archive; c'est aujourd'hui un très sympathique bonhomme qui séjourne pour quelques jours chez nous, à Liège.

Samedi soir, au milieu des sets dj's (parfois insolites comme celui des Malibu Stacy), Craig Walker a posé son chant sur des musiques que Mathieu Fonsny lui proposait avec brio. Une formule qui doit beaucoup à la complicité qui semble exister entre les deux artistes et qui convainc très rapidement.

Cerise sur le gâteau quand Craig Walker demande à son comparse de lancer "again" et qu'il maintient le public scotché tout au long des 16 minutes que dure ce morceau qui nous avait permis de le découvrir.

Craig Walker, c'était "le bon" chanteur d'Archive, c'est aujourd'hui une très belle voix qui va très vite retrouver l'environement qu'elle mérite.

13:29 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : archive, craig walker, malibu stacy |  Facebook |

LA FOUGUE INTACTE DE JAMES WHITE

photo concert James White and the contortions, Live à la soundstation, liège, goldo graphisme © goldo

Vingt ans d'inactivité et tout autant de kilos engrangés, James White pouvait laisser planer quelques doutes sur sa capacité à remuer une foule, même nostalgique. Connaissant l'ampleur des dégats laissés par des excès en tout genre, on pouvait même craindre le pire.

Vendredi soir, le James Brown blanc fut à la hauteur de sa réputation.
En quelques morceaux, il parvient à emmener l'audience dans son trip, et la mène dans l'underground new-yorkais. Il ne faut pas attendre longtemps pour avoir envie de l'accompagner dans ses petits pas de danse frénétiques, ses solos de saxe furieux et son chant torturé.

Il y a un côté extraterrestre chez ce musicien, qui à l'époque n'hésitait pas à balancer son pied dans un public qu'il trouvait trop amorphe, et l'on est content d'avoir partagé sa planète pour un soir!

13:06 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : james white, james brown |  Facebook |

19/10/2006

ALAMO RACE TRACK

Encore de bons p'tits gars...

16:46 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alamo race track, fargo |  Facebook |

18/10/2006

Mark Kozelek, une voix bien trop confidentielle...

03:22 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mark kozelek |  Facebook |

12/10/2006

JAMES WHITE & THE CONTORTIONS à la Soundstation

C'est une véritable légende vivante qui débarque à la Soundstation ce vendredi 20 octobre. James White, le chanteur saxophoniste new yorkais à qui l'on doit les plus beaux hymnes du mouvement "no wave", tel le fabuleux "contort yourself", viendra hanter la gare de Jonfosse pour un soir, et réclamer son dû!

C'est en effet sur son oeuvre que s'est bâti tout le succès de la nouvelle scène new yorkaise. The Rapture, LCD soundsystem, The Strokes, et bien d'autres, doivent énormément à ce grand Monsieur.

04/10/2006

UNE RENTREE 2007...

2562Depuis la fin août, il ne se passe une semaine sans un bon disque dans les bacs.

Ce n'est cependant pas toujours les plaques les plus médiatisées qui méritent un détour par votre disquaire favori.

En effet, si l'album posthume de Johnny Cash est une pure merveille, un sommet d'émotions où l'homme en noir se fout à poil avant l'ultime examen de passage pour l'au-delà et si Thom Yorke en solo se rapproche un peu plus de cette perfection envisagée en groupe, la presse nous a menti unanimement sur ce qui apparaît comme l'événement musical de cet automne.

Malgré tout le respect que l'on doit à son immense papa et à son talent d'actrice, on doit bien admettre que le deuxième essai de Charlotte Gainsbourg est d'une platitude désarmante. Rien dans l'entreprise menée par Air, Jarvis Cocker et Neil Hannon n'émeut. Les fées se sont penchées sur un berceau et sont restées sans voix...

M. Ward et Sparklehorse, eux, ne déçoivent pas. Le songwriting américain est au sommet de sa forme, comme toujours Outre-Atlantique quand la conjoncture est moche.

La bonne surprise vient à nouveau du Canada. Après les anglophones d'Arcade Fire, c'est au tour d'un francophone de débouler toutes cordes dehors sur notre vieux continent. Pierre Lapointe (déjà le nom...) et les Mal Aimés, on adore! Rien de bien neuf cependant dans la démarche de ce jeune Québécois, sorte de mélange entre Michel Polnareff et ... David Ricci. Pourtant, c'est l'album le plus enthousiasmant que l'on ait entendu depuis "le fil" de Camille!

13/09/2006

CUISINE ET INDEPENDANCES

Stupeur et tremblement, le rayon « indé » est désormais rayé des plaquettes du département musique de la fnac ! Signe des temps, le compartiment qui abrita il y a peu les titres de transports les plus aventureux a dû ranger ses valises et opter pour un siège, certes plus confortable, mais néanmoins éjectable.
De « tout risque », on passe à la classe « touriste », comme si faire cohabiter les futurs Jack White ou Thom Yorke avec Sting et Phil Collins relevait d’une quelconque évidence.
A qui la faute ? Pas à la fnac, qui, même si elle sacrifie un de ses fleurons longtemps revendiqué, ne peut qu’adapter ses allées aux venues de plus en plus rectilignes de ses visiteurs.
Après un premier « electro choc » inéluctable, mais néanmoins douloureux, cette nouvelle orientation déroute et dépasse les bornes...d’écoute !
Se pose désormais la question de savoir si des niches doivent encore être réservées à la culture dite « indépendante », ou s’il est préférable qu’elle se fonde dans une certaine masse. Evitons peut-être de la rapprocher trop du rayon cuisine...

22:11 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fnac, thom yorke, jack white, phil collins, sting |  Facebook |

11/07/2006

... festival les Ardentes ...

24.000 personnes... A l'année prochaine!

image festival les ardentes liège, photo dominique houcmant aka goldo graphisme

image festival les ardentes liège, photo dominique houcmant aka goldo graphisme

image festival les ardentes liège, photo dominique houcmant aka goldo graphisme

image festival les ardentes liège, photo dominique houcmant aka goldo graphisme

image festival les ardentes liège, photo dominique houcmant aka goldo graphisme © goldoclik&clak

17:21 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : festival, les ardentes, liege |  Facebook |

06/07/2006

festival LES ARDENTES à Liège

photo montage au festival les ardentes à Liège, photo dominique houcmant, goldo graphisme

photo montage au festival les ardentes à Liège, photo dominique houcmant, goldo graphisme

photo montage au festival les ardentes à Liège, photo dominique houcmant, goldo graphisme

... festival les Ardentes Liège, jour J -1 ...


... zita swoon - my life is ok ...

08:58 Écrit par le Chef de Gare dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : festival, les ardentes, liege |  Facebook |

02/07/2006

INDOCHINE: 2H DE FINAL...APRES LA FINALE!

Dans quelques jours Liège connaîtra les bonheurs d'un grand festival rock.
Placé sous le signe de la convivialité, mais aussi de la qualité de sa programmation, le festival "les Ardentes" va proposer pas moins de soixante concerts et prestations dj à un public que l'on attend nombreux.
Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette première édition une réussite totale: le temps est au beau fixe, le camping s'inscrit dans un cadre idéal, et tous les artistes annoncés sont au rendez-vous!
De nombreux courants musicaux seront représentés: electro, rock, pop, dub reggae, house, chanson française... et même tango avec Melingo!
Les groupes les plus prometteurs de la Communauté française (Superlux, Eté 67, Malibu Stacy, Hollywood Porn Stars, My Little Cheap Dictaphone, Montevideo, Adrian Bouldt, Domgué et Tout est Joli/All is Pretty) partageront les scènes avec des têtes d'affiche comme Sven Väth, Juan Atkins, Zita Swoon, Herbaliser, le Peuple de l'Herbe, Echo & the Bunnymen, Magnus, Nada Surf, Venus, Dominique A, Coco Rosie les Nits et INDOCHINE.
Ces derniers annoncent un concert de pas moins de deux heures! Cette prestation fort attendue à Liège clôturera trois jours de musique quasi non stop!

Un final qui suivra la finale... de la coupe du monde, qui sera intégralement retransmise sur écran géant.Programmation complète sur www.lesardentes.be

23:28 Écrit par le Chef de Gare | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/06/2006

... un banner pour les ARDENTES ...


soutenez LES ARDENTES en plaçant un banner sur votre blog ... merci ...



11:51 Écrit par le Chef de Gare | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |